Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine - Tourisme > Superficie et population

Formulaire de recherche
                                                                     BOISSEZON (81490)


 Se trouve dans le département Tarn situé en région Midi Pyrénées. (Dans le canton de Mazamet 1 et la 3ème circonscription) La Mairie de Boissezon dépend de la préfecture du département Tarn. Boissezon est rattachée à la Communauté d'agglomération de Castres Mazamet (numéro fiscal : 248100430).

* Superficie : 1936 hectares (19.36 km2)

* Altitude : minimum de 247 mètres et un maximum de 734 mètres.

*Population : 403 habitants (recensement 2014) avec une densité de 20,20 personnes par km2.
* 20 hameaux et lieux dit :
 Labro,Le Griffoulas, Gratteloup, La Laurié, Bayours, Fonfage, Tremengous, Le Puech du Fau, Sarmetger, Le Rédondal, La Peyrarque, Le Linas, Sarrette, Le Suc de la Borie, La Drech, Les Champs Hauts, Lotissement de la Coste, Le Travers de la Laurié, Le Record et Le Carsy.
 
La commune de Boissezon a été diminuée de Saint-Salvy-de-la-Balme en 1889 et de Noailhac en 1928
On parle sous l’ancien régime de Boissezon d’Augmontel pour le distinguer de Boissezon de Matviel, commune actuelle de Murat sur Vèbre.
 
HISTORIQUE :
 
*1789 : Communauté de Boissezon d’Augmontel, sénéchaussée de Castres, diocèse de Castres
            Paroisse : Saint-Jean-Baptiste de Boissezon, Saint-Salvy-de-la-Balme, Notre Dame de Noailhac, Saint Michel de Payrin
 
*1790 : Municipalité de Boissezon d’Augmontel, chef-lieu de canton (comprenant les communes d’Augmontel,Boissezon d’Augmontel,Cambounés, Saint-Julien de Gaix ou Lagarrigue et Valdurenque) district de Castres.
 
*An X : Commune de Boissezon, canton de Mazamet (Boissezon ayant cessé d’être chef-lieu de canton), arrondissement de Castres.
 
*20 mars 1830 : Décision du préfet qui réunit la section de Payrin Haut, enclave de Boissezon, à la commune d’Augmontel.
 
*1833 : Ordonnance du 12 juin délimitant les communes de Boissezon et de Castres.
 
*1886-1888 : Demande de création d’un canton à Boissezon
 
*1889 : La paroisse Saint-Salvy-de-la-Balme est érigée en commune aux dépens de Boissezon, en vertu d’une loi du 22 juin
 
*1928 : La paroisse de Noailhac est érigée en commune aux dépens de Boissezon, en vertu d’une loi du 14 mars (J.O. du 28/03/1928, un premier projet en 1897-1902, avait échoué à cause de l’avis défavorable du conseil d’état. En 1927, le gouvernement passe outre à un nouvel avis défavorable et présente le projet de loi).
 
*1973 : La commune de Boissezon est rattachée au canton de Mazamet-Nord-Est suite au décret
 N° 73-675 du 13 juillet 1973 divisant le canton de Mazamet en deux cantons distinct.
 

Vous souhaitez participer

Apporter vos contributions.

Identification adhérents

Créer un compte

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter.

Formulaire d'inscription à la newsletter

Diaporama photos

  • Vue ancienne
  • Mairie
  • Village

voir les autres photos